Infos et Mythes

Je vous présente ici quelques informations relatives aux questions qui me sont fréquemment posées et qui pourrons peut-être vous servir avant un shooting ou une demande de retouche.

Informations

  • À propos de mes services.

Je m’appelle Romain, je suis photographe commercial et retoucheur numérique. Basé à Montréal, spécialisé dans le portrait et la photographie de produits, je m’investis aussi dans beaucoup de projets différents. Je suis donc très flexible et ouvert pour vous suivre dans toutes vos idées.
Je vous propose un service de retouche numérique qui est destiné aux photographes professionnels, mais je peux aussi produire des retouches photos ou reconstruction d’images anciennes pour les particuliers.

  • Quels services de photographie offrez-vous ?

Disponible pour : Portrait, photobooth, e-commerce et produits, immobilier et architecture, photo d’art et reproduction, photomontage, et reconstruction d’image ancienne.
N’hésitez pas à me contacter par téléphone ou par mail afin que l’on remue nos méninges ensemble pour construire un concept, déterminer un lieu, une humeur, au plus près de votre public cible.

  • Comment facturez-vous ?

Le règlement s’effectue après le shoot ou à la réception des photos, par cash, chèque ou virement interac.
Pour la retouche le paiement s’effectue à la réception des images en haute résolution.

  • Comment dois-je me préparer avant une session de portrait ?

Le jour du shoot arrive : J-7 à J-1

La veille du shoot ou quelques jours avant, je vous conseille d’aller vous relaxer, sauna, massage, yoga ou toutes autres activités qui va vous permettre de vous détendre.

Inspirez-vous ! Inspirez-vous de poses et d’expressions faciales dans les magazines, revues et site internet de mode.

Si vous avez quelques appréhensions pour les poses, je vous suggère d’apporter des accessoires : chapeau, lunettes, sacs à main, parapluie et pour être plus original vous pouvez venir avec une batte de base-ball, un longboard, ou tout autre objet que vous appréciez et avec lequel vous pourrez jouer.

Un autre bon conseil, pour ce qui est des vêtements, c’est d’aller magasiner un ou plusieurs ensembles de grande marque que vous rêviez d’avoir afin de réaliser le shoot avec. Puis ramenez-les le lendemain du shooting. Mais surtout ne pas enlever les étiquettes et gare aux traces de maquillage. Ainsi, vous aurez réduit les coûts du shooting.

Le jour J

Souvent mes séances de portrait durent environs deux heures. Pendant ces deux heures, nous avons le temps de shooter 2 à 4 kits de vêtements différents avec lesquels vous arriver. Si vous décidez d’avoir une maquilleuse pour le shoot, il faudra rallonger le shoot d’une à deux heures tout dépend du maquillage voulu  et de la progression ou non de celui-ci. (le coût de la maquilleuse est à ajouter à la séance).
Mais un maquillage léger et naturel est toujours une valeur sûr.

  • Est-ce que vous retouchez les photos ?

Oui bien sûr. J’effectue des retouches sur l’ensemble des photos choisies. Les retouches sont souvent simples pour un rendu naturel, mais je peux aussi pousser les retouches sur votre demande ou si certaines choses gênent la lecture de l’image.

  • Avec quelles entreprises avez-vous déjà travaillé ?

Voici une liste non exhaustive des entreprises et photographes avec qui j’ai travaillé : La Mairie et Agglomération de Chambéry ; restaurant le coq en pâte; La FFVL; Le bar restaurant le Boog à Vienne en France; TOCAMA.INC; l’agence B model management; GS1 Canada; le photographe Martin LAPRISE; Le studio Point de Vue; La photographe Aurore CHOLLET

  • A propos des droits d’auteurs ?

Mythes

  • On peut tout faire avec Photoshop ?

Croire que l’on peut tout faire avec Photoshop et que ce n’est pas nécessaire de nettoyer le produit, de ranger le local, de repasser un vêtement.
Effectivement, on peut souvent le faire mais vu ce que cela coûte et donc augmente la facture final, un coup de balai, un peu de rangement et un coup de fer à repasser sont beaucoup plus rentable. Il est donc préférable de soigner la prise de vue afin de réduire les coûts liées à la retouche.

  • Un photographe n’est pas médium.

Croire que le photographe voit dans la tête du client ce qu’il veut dire quand il demande simplement « une photo« de son produit sans autre indication.
Certes cela irait plus vite mais, à ce jour, les photographes ont encore besoin d’informations pour réponde aux demandes.

  • Le temps ne coûte rien ?

Comme nous ne vendons pas du solide, mais une prestation, de plus cette prestation n’est pas prise au sérieux, certains clients pensent pouvoir nous faire travailler pour rien, et ne payer que le projet choisi.
Comme s’ils goûtaient à tous les gâteaux de la boulangerie avant d’en choisir un … voir aucun.

  • Le numérique ne coûte rien ?

Croire que le numérique coûte moins cher et prend moins de temps.
Le matériel numérique coûte 2 à 3 fois plus cher que le matériel argentique et dure 4 fois moins longtemps… Les comptes sont faits. Sans oublier que là ou il y avait des frais de traitement dans un laboratoire pour l’argentique, il y à aujourd’hui un temps de traitement et des logiciels pour le développement numérique.

  • T’as pas une copine mannequin, styliste, et maquilleuse ?

Croire que tous les photographes ont une copine mannequin ou styliste ou maquilleuse qui peut travailler gratuitement.
Même si on a une copine mannequin, il n’y a aucune raison pour qu’elle ne soit pas rémunérée.
Modèle, comédien ou mannequin, cela reste un métier et si un client veut prendre le risque d’avoir un modèle gratuit, le photographe ne pourra pas être tenu responsable du résultat, ni des dépassements de temps.

  • Tu l’envoies sur mon smartphone ?

Croire que la photo est finie quand on a appuyer sur le bouton, et que notre boîtier est une sorte de prise directe avec tous les réseaux de la Terre .
Je suis pas sûr que vous voulez un fichier RAW non traité de 70 ou 100 Mo et illisible dans ce format pour smartphone ou tablette.